Aller au contenu

Huile essentielle bio : Lavande fine (sauvage)

(Lavandula officinalis ou L. vera, ou L. angustifolia) Sommités fleuries
Réf.: he-lavandesauvage
Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 0,00 € Prix normal 5,30 €

Attention: Les propriétés,  indications et posologies des plantes sont extraites des ouvrages listés dans la bibliographie. Elles ne peuvent se substituer à une consultation d'un médecin ou d'un phytothérapeute qui sera à même de vous conseiller dans le choix et la posologie adaptés à votre personne.

La Lavande fine sauvage est récoltée à la faucille sur les montagnes de Baronnies (1200 à 1500 mètres d'altitude). Elle possède une palette odorante d'une  incomparable finesse. Son faible rendement par rapport aux lavandes cultivées justifie aussi son prix plus élevé.

(extrait de wikiphyto)

Propriétés de l'huile essentielle

Antibactérien vis-à-vis de la flore pathogène tout en respectant la flore résidente (microbiote)

L’huile essentielle de lavande inhibe l’inflammation induite par les lipopolysaccharides (LPS) en augmentant l’expression des Heat Shock Protein 70 (HSP70) (réduction de l'hyperperméabilité intestinale ?)

L'activité anti-infectieuse résulte d'une synergie entre linalol, 1,8-cinéole et hydrocarbures terpéniques

Antibactérienne, efficace sur des staphylocoques résistants (surtout en mélanges avec d'autres chémotypes)

Antifongique (dermatophytes), surtout en synergie avec l'HE d'arbre à thé

Insecticide, anti-poux

Antispasmodique, par un mécanisme d'action postsynaptique et non atropine-like, myorelaxante

Effet anxiolytique marqué (200 µl d'HE de lavande vraie dans l'anxiété de faible intensité ou 80 mg d'HE, 1 à 2 fois par jour), inhibition des courants GABA-induits, sédative et anxiolytique même par inhalation, effet relaxant par inhalation, entraine une diminution de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque, de la température cutanée, indiquant une diminution de l’activité végétative d’éveil, prévention des chutes chez les sujets âgés 

Activité anxiolytique significative, dose-dépendante, comparable à celle du lorazépam, augmente le temps de sommeil induit par le pentobarbital, sans aucun effet significatif sur l'activité locomotrice

Effet favorable du massage sur le plan psychologique et immunologique, augmente le taux des lymphocytes CD8

L'HE de lavande pourrait contribuer à la modulation du système immunitaire et neuroendocrinien par action sur l'indoleamine 2,3-dioxygénase (IDO) et le métabolisme du tryptophane

Réduction du stress par diminution du cortisol circulant, inhibe la libération d'ACTH, d'adrénaline et de gonadotrophines chez la rate

Calmante, anti-convulsivante, interfère avec la transmission glutamatergique, hypnotique, augmente la narcose barbiturique chez l’animal, hypothermisante

Antalgique, anti-inflammatoire (linalol et acétate de linalyle), de toxicité faible

Les effets antihyperalgésique et antinociceptif du (−)-linalol proviennent de sa capacité à stimuler les systèmes opioïde, cholinergique et dopaminergique

Antihypertenseur par effet sympatholytique

Effet mixte sur le système neuro-végétatif pour Lapraz & Duraffourd, parasympatholytique (anticholinergique par inhibition de la cholinestérase) et sympatholytique (hypotensive)

Anti-allergique, inhibe la dégranulation mastocytaire

Cicatrisante, régénératrice cutanée

Anesthésiante par voie locale

Effet de type œstrogénique dose-dépendant (annulé par un anti-œstrogène spécifique) et anti-androgénique

Attention en usage prolongé aux effets gynécomastiants chez le jeune garçon

 

Indications spécifiques de l'huile essentielle

Infections diverses, dysbiose intestinale

Douleurs et affections douloureuses

Crampes, contractures et spasmes musculaires

Anxiété : une méta-analyse conclut à l’efficacité de l’administration orale d’huile essentielle de lavande dans le traitement de l’anxiété, à un moindre niveau de preuves d'efficacité lorsqu’elle est administrée par massage, dans le cas de l’inhalation les études sont insuffisantes pour conclure

Stress, dépression, agitation, insomnie

Utilisable en massage avec un effet anxiolytique

Utilisable en massage dans la dysménorrhée, et en massages avec un mélange d’HE de lavande (Lavandula officinalis) 2 gouttes, de sauge sclarée (Salvia sclarea) 1 goutte, de rose (Rosa centifolia) 1 goutte dans 5 cc d’huile d’amandes douces, ou dans un mélange d’HE de lavande (Lavandula officinalis), sauge sclarée (Salvia sclarea) et marjolaine (Origanum majorana) dans un ratio de 2:1:1 en crème (principes actifs évoqués : acétate de linalyle, linalol, eucalyptol, β-caryophyllène), ou un mélange d'HE de cannelle, girofle, rose, lavande vraie dans une base d’huile d’amandes douces

Rhumatismes

Hypertension artérielle

Troubles d'origine nerveuse, asthme, spasmes digestifs, nausées, migraines, extrasystoles

L’inhalation d’HE de Lavande améliore les bouffées de chaleur ménopausiques

Cicatrisation des épisiotomies : l’application d’huile essentielle de lavande fine est plus efficace que la povidone iodée et entraine une diminution de la douleur

Acné, eczéma, psoriasis, prurit, brûlure, ulcère, plaie, escarre, dermite, couperose

Pédiculose (poux)

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Excellente innocuité, tolérance, fiabilité

Éviter pendant les trois premiers mois de la grossesse

Respecter les dosages chez l’enfant

Des effets gynécomastiants chez le jeune garçon ont été décrits

Respecter les dosages chez l’enfant