Aller au contenu

Résultat de recherche pour Gui

  • Boisson aux plantes bio : Circulation sanguine

    Attention Les propriétés  indications et posologies des plantes sont extraites des ouvrages listés dans la bibliographie. Elles ne peuvent se substituer à une consultation d'un médecin ou d'un phytothérapeute qui sera à même de vous conseiller dans le choix et la posologie adaptés à votre personne.

    Efficace pour tous problèmes de circulation sanguine (cœeur, artères et veines).

    Voir aussi les boissons "Régulation féminine" et "Tonique veineux".

  • Extrait alcoolique Bio : Gui d'Aubépine

    Attention: Les propriétés,  indications et posologies des plantes sont extraites des ouvrages listés dans la bibliographie. Elles ne peuvent se substituer à une consultation d'un médecin ou d'un phytothérapeute qui sera à même de vous conseiller dans le choix et la posologie adaptés à votre personne.

    Il est impératif de consulter son médecin avant d'utiliser cette Alcoolature et respecter les doses conseillées.

    Les lignes suivantes sont extraites de Wikiphyto.

    Propriétés de la plante

    • Les protéines sont stimulantes du thymus
    • Il augmente le nombre des macrophages ce qui favorise le nettoyage des cellules cancéreuses
    • L’activité antitumorale est le fait de ses lectines (cytotoxiques à des doses inférieures au ng/ml), sans être les seules molécules actives 
    • Les thionines (viscotoxines) sont impliquées dans la destruction membranaire induite par les cellules NK
    • Activité immunostimulante à doses plus faibles, non toxiques, (augmentation de cytokines par les monocytes, surtout TNF alpha , augmentation des cellules immuno-compétentes, cellules tueuses naturelles, & cellules T-cytotoxiques) , l'activité diffère en fonction des modifications posologiques , activité sur l'interleukine-12 , activité pro-inflammatoire 
    • Action sur l’angiogenèse  et l’apoptose, outre l'activité sur l’immuno-modulation, 
    • Augmentation de sécrétion de la béta-endorphine (système neuro-endocrine, ce qui améliore la qualité de vie)
    • L'administration de gui produit une hyperéosinophilie et une augmentation du taux de CD4 (contre placebo), la production d'IL-6 et de CRP n'est pas affectée
    • La cytotoxicité diffère en fonction des arbres hôtes en fonction de la teneur en lectine
    • L’extrait de gui fermenté commercialisé sous le nom d'ISCADOR en Allemagne, réduit la prolifération cellulaire et diminue la capacité migratoire et invasive. L’extrait de gui fermenté est un agent antitumoral multimodal, qui agit selon plusieurs mécanismes. Les lectines du gui ont été identifiées comme les principaux composants responsables de l’activité et présentent des effets cytotoxiques aussi bien qu’une activité immunomodulatrice. Même si des essais cliniques sont favorables, la difficulté de l’évaluation des résultats cliniques est due au fait que les effets sur le système immunitaire ne sont pas reproduits de manière identique. L’irradiation par les rayons gamma (à raison d’une dose de 5KGy) des lectines du gui réduit la toxicité et maintien la réponse immunologique
      • L'Iscador induit une lyse très rapide des cellules d'hépatome de rat cultivées in vitro, après désorganisation de leur cytoplasme, puis de leur noyau
      • L'usage d'Iscador est corrélé avec une réduction de mortalité dans les cancers  amélioration de la qualité de vie et de la longévité dans le cancer du sein , de nombreuses revues de littérature montrent un effet favorable sur la qualité de vie et la survie, avec amélioration de la tolérance aux traitements conventionnels  même si certaines réclament des études complémentaires
    • L'association du viscum avec la chimiothérapie n'en diminue pas les effets, au contraire des doses élevées montrent un effet additif
    • Bonne tolérance
    • L’activité hypotensive du gui n’a pas été démontrée
    • (note personnelle: il s'agit là du Gui d'aubépine, bien connue pour ses propriétés régulatrices au niveau cardiaque. Il faudrait réaliser des études pour voir si le gui poussant sur l'Aubépine aurait les propriétés de la plante-hôte)

     

    Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

    • Toxicité décrite pour l'intoxication avec des baies, les préparations en dilutions
    • Contre-indication dans les tumeurs cérébrales (du fait de l'action centrifuge et pro-inflammatoire du Viscum)
      • Contre-indication théorique dans les leucémies et les lymphomes
      • Au cours du traitement par viscum, il est possible qu'apparaissent des réactions locales ou générales, comme une zone inflammatoire au point d'injection, surtout pour la concentration la plus élevée, quelquefois même une sensation de chaleur générale, voire une poussée de fièvre et en tout cas une variation (gradient) de température entre la matinée et l'après-midi. Ces réactions sont souhaitables, témoignant d'une relance des fonctions immunitaires ; si besoin, espacer les prises
      • UE non UE

  • Macérât bio de bourgeons : Cornouiller sanguin

    Attention Les propriétés  indications et posologies des plantes sont extraites des ouvrages listés dans la bibliographie. Elles ne peuvent se substituer à une consultation d'un médecin ou d'un phytothérapeute qui sera à même de vous conseiller dans le choix et la posologie adaptés à votre personne.

    Système circulatoire:

    Remède majeur du  cœur::

    Artériopathies, artérites, coronarites, thromboses.

    Prévention de l'infarctus du myocarde chez les personnes à risque. (l'aulne glutineux s'emploie pour les séquelles de l'infarctus)

    Système nerveux

    Névralgies brachiales et intercostales (avec Erable)

    Système hormonal

    Agissant sur la thyroïde, il est indiqué dans l'hyperthyroïdie (maladie de Basedow) et dans le goitre.

    Système urinaire

    Agit dans les néphroses, sans doute par une action sur la rate.

    UE non UE

    11,50 €
  • Macérât bio de bourgeons : Figuier

    Attention Les propriétés  indications et posologies des plantes sont extraites des ouvrages listés dans la bibliographie. Elles ne peuvent se substituer à une consultation d'un médecin ou d'un phytothérapeute qui sera à même de vous conseiller dans le choix et la posologie adaptés à votre personne.

    Je reproduis ci-dessous ce que Philippe Andriane écrit dans son livre que je vous recommande: (Traité de gemmothérapie, aux éditions Amyris)

    Considéré comme un arbre sacré de l'antiquité (grecque, égyptienne), le figuier apparaît souvent dans les textes religieux (Inde, Bible', Coran, ...) et mythologiques. Il occupe une place importante dans les cultes de la fécondité'. En Egypte, la déesse nourricière Nout émerge des bras d'un figuier et distribue le pain et l'eau de l'éternité aux âmes mortes venues sur les branches'. L'arbre établit la liaison entre le monde céleste et le monde souterrain. En Grèce, la déesse Céres offre un figuier à Phytalus l'Athénien. Les jours de fêtes, les Cyrénéens couronnaient de figues fraîches la statue de Saturne sensé leur avoir révélé l'agricuere. Vénéré par les Romains, le figuier est en relation avec le dieu Priape', ce qui explique que le figuier symbolise le désir (en hébreu, figuier se dit teenah et ce mot désigne à la fois figuier et désir). Les figues évoquent analogiquement la vulve, le ventre de la femme enceinte, mais aussi les testicules; le latex évoque le sperme, tant par sa couleur laiteuse que par sa tiédeur et son goût amer. Toute la plante participe à la symbolique phallique et l'acte sexuel. En latin, ficus signifie foie. Le foie est un lieu d'énergie ; il participe à la connaissance et est en relation étroite avec la vue (mais aussi la vision intérieure). Il est également le siège des émotions. Le foie (caved en hébreu) signifie lourdeur, pesanteur, richesse, puissance.  constitue la station d'épuration du sang tant au niveau physique (toxines, etc.) que psychique (éventuellement accumulation d'émotion). Anciennement, on pratiquait la divination sur le foie' des animaux que l'on examinait pour déterminer leur état sanitaire. N'oublions pas que c'est en dessous d'un figuier que Bouddha reçut l'illumination (le bourgeon de figuier contribue-t-il à accéder à la spiritualité (Luc, XXI, 29), à la réalisation divine ?).

    Le bourgeon de figuier est un remède extraordinaire au niveau psychosomatique car il agit en profondeur sur notre système endocrinien contribuant ainsi à la régulation de bon nombre de problèmes résultant d'une dystonie neurovégétative

    Parmi les propriétés les plus importants, citons :

    Au niveau stomacal : le macérat de figuier s'utilise comme draineur de l'estomac. C'est un remède puissant des ulcères" duodénaux et gastriques, même récidivants (il contribue au sevrage de la cimétidine), des hernies diaphragmatiques (hernie hiatale), de l'aérophagie, des dyspepsies, des dysphagies  œsophagiennes (reflux gastrique tant chez l'adulte que chez le nourrisson, vomissements, nausées). Il facilite la cicatrisation des muqueuses de l'estomac et guérit efficacement les gastrites diverses (gastrite érosive, gastrite chronique, gastro-duodénite).

    Au niveau intestinal : il intervient dans les colites diverses (recto-colites ulcéreuses, maladie de Crohn), calme les gargouillis intestinaux, l'aérophagie et la sigmoïdite. Il agit efficacement dans les tendances boulimiques, régule l'appétit (tant en hypo qu'en hyper), calme les nausées et les indigestions d'origine nerveuse en normalisant les sécrétions stomacales (hypo-hyperchlorhydrie. Il contribue à traiter l'obésité et s'avère un bon complément dans tout régime amincissant, ne serait-ce que pour calmer la nervosité en résultant.

    Au niveau nerveux : c'est un anxiolytique de premier ordre, utile pour neutraliser les effets de la nervosité et du stress, tant intérieur qu'extérieur et de ses effets secondaires à court ou long terme. Son action anti-angoisse et neurosédative est remarquable.

    Il agit dans tout désordre nerveux en rétablissant l'équilibre neurosensoriel :

    - dans l'épilepsie focale post-traumatique, avec perte de conscience, les crises motrices de Bravais Jackson ou sensitives débutant à l'extrémité d'un membre, s'y limitant ou s'étendant de proche en proche (ce peuvent être aussi des sensations lumineuses élémentaires, des hallucinations sonores ou des sensations olfactives, gustatives ou vertigineuses)

    - dans la spasmophilie, les syndromes spastiques divers (ex : le syndrome des jambes sans repos) - dans la névralgie faciale

    - dans le mal des transports

    - dans certaines migraines, céphalées et sensation de tête lourde

    - dans certaines palpitations et tachycardies

    - dans la nervosité et ses manifestations tant externes que internes

    - dans l'asthénie d'origine nerveuse


    Au niveau du psychisme : le macérat de figuier agit dans la dépression existentielle, la dépression nerveuse, la neurasthénie, les affections psychosomatiques en général, car il est actif sur l'axe cortico-hypothalamique. Il présente donc une action caractéristique sur le système régulateur de notre corps que sont les hormones. Il traite également les névroses et obsessions diverses (il est efficace dans l'anorexie), la sclérose en plaque, la sclérose médullaire; tous les phénomènes de somatisation, les syndromes subjectifs divers. 
    Il contribue à améliorer l'état des enfants hyperactifs et constitue une alternative à la rilatine. C'est un grand remède du trac (notamment avant les examens), des peurs même inconscientes, en particulier chez les enfants (il agit sur la constitution fluorique). Par son action psychosomatique, il contribue à diminuer les addictions tant physiques (drogues, cigarettes, somnifères, médicaments anti-dépresseurs, sucre), que psychosomatiques (tics, T.O.C., manies, ...).

    Au niveau circulatoire : le bourgeon de figuier permet la résorption d'hématome, en particulier dans les hématomes intracrâniens, même très anciens. Il calme les palpitations, combat l'athérosclérose et les phénomènes thrombotiques. Il intervient également dans l'anémie ferriprive.

    Au niveau cutané, le figuier est efficace dans les phénomènes nécrotiques divers de la peau. Il est recommandé par Pitera dans l'acné juvénile, les kystes palpébraux, les dermatoses pustuleuses, la furonculose, le panaris, les brûlures et coup de soleil ainsi que dans l'allergie au soleil. Il agit sur les verrues par voie interne comme équilibrant nerveux. Au niveau articulaire, le figuier peut soulager certaines polyarthrites de l'adolescent et la névralgie du nerf sciatique. Certains ostéopathes l'utilisent régulièrement avec succès dans les douleurs cervicales (provoquées par des tensions musculaires liées au stress ? n.d.a.).

    Au niveau ORL, Pitera le mentionne dans certaines rhinopharyngites de l'adulte.

    Au niveau uro-génital, il constitue un remède des aménorrhées et, chez l'homme s'indique dans les troubles de la production de spermatozoïdes (asthénospermie, azoospermie) et dans la stérilité, tant chez l'homme que chez la femme. Parmi les propriétés émergentes vérifiées par l'expérience, citons : - Inducteur de sommeil, car il agit sur la substance réticulée ; il calme l'excès de pensées en général et supprime les insomnies des personnes qui « ruminent des problèmes » et les cauchemars disparaissent progressivement (aggravation temporaire en début de traitement) - Troubles émotionnels divers en hypo ou en hyper - Effets secondaires d'un système nerveux perturbé (ex. : eczéma) - Est susceptible d'harmoniser la plupart des symptômes hyper, tant physiques que psychiques - Développe, favorise et débloque la fonction onirique : les rêves sont stimulés, le sommeil amélioré, plus profond au point que le réveil soit parfois difficile ! En conclusion, le macérat de figuier est un remède typiquement de nature Yin.


    Propriétés thérapeutiques

    Système digestif


    Aérophagie - Cicatrisation muqueuse estomac - Colite - Draineur de l'estomac - Dyspepsie -Dysphagie œsophagienne - Gastrite érosive - Gastrite chronique - Gastro-duodénite - Hernies diaphragmatiques - Hernie hiatale - Hyper/Hypochlorhydrie - Indigestion - Maladie de Crohn - Migraines d'origine digestive - Nausée - Obésité - Rectocolite ulcéreuse - Reflux - Régule l'appétit - Sigmoïdite - Sevrage cimetidine - Surcharge pondérale - Ulcère gastro-duodénal récidivant - Tendance boulimique

    Système nerveux

    Addictions diverses - Affections psychosomatiques diverses - Angoisse - Anorexie - Anxiolytique - Asthénie - Cauchemars - Céphalées - Crise de Bravais Jackson - Dépression - Épilepsie focale post-traumatique - Équilibre neuro-sensoriel - Fonction onirique - Hyperactivité - Insomnie - Mal des transports - Neurasthénie - Nervosité interne et externe - Neurosédatif - Névralgies faciales - Névrose - Obsession - Peurs - Régulation axe cortico-diencéphale - Sommeil - Stress intérieur - Stress extérieur - Spasmophilie - Syndrome hypo - Syndrome hyper - Trac - Troubles émotionnels divers

    Système articulaire

    Jambes sans repos - Polyarthrite de l'adolescent - Sciatique - Sclérose en plaque - Sclérose médullaire

    Système circulatoire

    Athérosclérose - Anémie ferriprive - Phénomène thrombotique - Résorption hématome intra-. cranien - Palpitations - Tachycardie Système cutané Acné juvénile - Allergie solaire - Brûlure - Coup de soleil - Dermatose pustuleuse - Furonculose - Kyste palpébral - Phénomène nécrotique cutané - Verrues

    Système uro-génital

    Aménorrhée - Asthénospermie - Azoospermie - Stérilité

    UE non UE

     

     

     

    11,50 €