Aller au contenu

Résultat de recherche pour Romarin pyramidal

  • Huile essentielle bio : Romarin pyramidal

    Attention: Les propriétés,  indications et posologies des plantes sont extraites des ouvrages listés dans la bibliographie. Elles ne peuvent se substituer à une consultation d'un médecin ou d'un phytothérapeute qui sera à même de vous conseiller dans le choix et la posologie adaptés à votre personne.

    (extrait de wikiphyto)

    Composants principaux de l'huile essentielle du romarin camphré

    camphre (30 %), 1,8-cinéole (15-30 %), alpha-pinène (25 %), bornéol libre et estérifié (1 à 5 %), alpha-terpinéol (12 à 24 %), limonène, camphène, béta-pinène, béta-caryophyllène, myrcène

     

    Propriétés de l'huile essentielle

    Anti-inflammatoire par inhibition de la migration leucocytaire et antalgique

    Antimicrobienne

    Antibactérienne, antifongique, diminue la résistance de Escherichia coli aux antibiotiques et de Candida albicans aux antifongiques

    Antioxydante et protectrice de l'ADN

    Chémotype à camphre : antalgique, relaxante des muscles lisses et striés en usage externe, légèrement anesthésiante, spasmolytique

    Indications spécifiques de l'huile essentielle

     

    Chémotype à camphre : maladies rhumatismales, douleurs articulaires, contractures musculaires par voie locale

    Asthénie, surmenage

    Usage externe :

    Cheveux fatigués, pellicules, chute de cheveux

    La variété pyramidal est riche en camphre, très efficace contre les douleurs musculaires et rhumatismales.
    Utilisée pour les peaux sèches et sensibles, pour les taches de vieillesse.

    Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

    L’huile essentielle à camphre est neurotoxique et son usage par voie orale doit être évité, épileptisante, peut engendrer néphrites et gastro-entérites

    Les deux autres chémotypes sont plus sécurisants, la DL50 de l’HE du romarin à verbénone serait de 7220 mg/kg et celle du romarin à 1,8-cinéole de 8080 mg/kg

    Éviter le romarin pendant la grossesse